Construction d’un référentiel d’évaluation de l’utilité sociale avec les parties prenantes

La démarche

La démarche a été impulsée par la ville de Brest et conçue par Hélène Duclos. Elle a travaillé avec un spécialiste de la médiation numérique, Philippe Cazeneuve.

Deux projets collectifs et cinq associations ayant des activités numériques ont participé à cette expérimentation. Après un travail d’identification de l’utilité sociale de leur activité, les structures ont construit leur propre référentiel d’évaluation de l’utilité sociale.

A partir de ces travaux, un référentiel transversal de l’utilité sociale de la médiation numérique a été ébauché collectivement et finalisé par la consultante.

Les structures ont participé à 4 sessions collectives et ont mené des travaux en intersession avec l’appui des deux consultants.

  • Session 1 : Enjeux et identification de l’utilité sociale
  • Session 2 : Construction des critères d’évaluation de l’utilité sociale
  • Session 3 : Construction des indicateurs d’évaluation
  • Session 4 : Identification d’un référentiel transversale de la médiation sociale

Les résultats

  • Un panorama de l’utilité sociale de chaque association ou projet
  • Un référentiel d’évaluation de l’utilité sociale avec des indicateurs de réalisation, de résultats et d’impacts pour chaque association ou projet
  • Un panorama de l’utilité sociale de la médiation numérique
  • Un référentiel transversal d’évaluation de l’utilité sociale de la médiation numérique avec des indicateurs de réalisation, de résultats et d’impacts

×