22 entreprises COORACE engagées

5 délégations régionales COORACE ont impulsé une démarche d’évaluation de l’utilité sociale auprès de leurs adhérents ou de structures proches.  22 associations ou entreprises COORACE sont aujourd’hui engagées dans des démarches d’évaluation de l’utilité sociale.

 

  • Midi-Pyrénées. Les entreprises ont, dans un premier temps, construit collectivement un référentiel transversal de l’utilité sociale de leurs entreprises. 4 entreprises ont ensuite mené une évaluation de leur utilité sociale : Défi Emploi (123 emplois), IRISSE (158 emplois), Bouriane Solidarité, (23 emplois  ETP) Chorus.
  • Ile-de-France. Les entreprises ont également construit un référentiel transversal de l’utilité sociale de leurs entreprises. Tremplin 95 a ensuite réalisé son évaluation. Sa directrice, Muriel Aucher, a accompagné avec Hélène Duclos 3 autres entreprises dans leurs démarches d’évaluation de l’utilité sociale: CPCV Ile de France, Intermed (Besançon) et la Mie de Pain.
  • Centre Limousin. 3 entreprises évaluent actuellement leur utilité sociale : Isa Groupe (700 emplois),  Orchis (50 emplois), Aider.
  • Bretagne. 9 entreprises se sont lancées dans l’évaluation de l’utilité sociale en 2016 : Eureka Emplois Services, A.I.M. Le lien, Elan, ATES, Objectif Emploi Solidarité, Start’Air, Relais Emploi, AIPF et Optim-isme.
  • Poitou-Charentes. L’inter-réseau IRIS a lancé une démarche collective d’évaluation de l’utilité sociale à laquelle une entreprise adhérente à COORACE participe.

 

Le projet d’évaluation de l’utilité sociale territoriale au COORACE 

La démarche d’évaluation mise en oeuvre 


×