8 festivals engagés dans l’évaluation de leur utilité sociale

Huit festivals de Bretagne évaluent leur utilité sociale dans la cadre d’une démarche impulsé par le Collectif des Festivals engagés pour le développement durable et solidaire en Bretagne. Petite présentation.

  • les Trans Musicales. Les Rencontres Trans Musicales de Rennes sont un festival international de musiques actuelles qui se tient tous les ans début décembre.  Rendez-vous incontournable pour tous les programmateurs en quête d’un panorama des musiques du moment et de demain,  le festival n’a de cesse depuis 35 ans d’accompagner tous les mouvements musicaux à venir. 64 000 festivaliers, 12 salariés, 300 bénévoles.
  • Mythos. Le festival Mythos le premier festival des arts de la parole en France. Il se déroule à Rennes chaque année au mois d’avril. Plus de 50 spectacles en 5 jours sur toute la métropole rennaise et au delà. Avec une grande diversité de programmation, il tient une ligne artistique  entre récit et chanson, théâtre et formes hydrides. Evénement incontournable de la vie culturelle bretonne, c’est aussi un rendez-vous attendu par les professionnels français et étrangers. 30 000 festivaliers.
  • Quartiers d’Été.  Ce festival éco-citoyen à mi-chemin entre musiques du monde et cultures urbaines rassemble en soirée de jeunes talents et des artistes de renom. Conçu pour et par les jeunes restant à Rennes durant l’été, il leur permet dès 14h de partager des activités gratuites, sportives ou culturelles, engagées et apaisantes. Pour sa 21ème édition, l’équipe de Quartiers d’Eté encourage ses jeunes participants à se saisir de leurs droit.
  • le Grand Soufflet. Le Grand Soufflet est le premier festival d’accordéon dédié à l’instrument sous toutes ses formes : la danse contemporaine, le théâtre, la chanson, les musiques du monde, les musiques actuelles rock, pop ou electro sont chaque année représentés. Depuis 10 ans, il  propose une programmation sur l’ensemble du département d’Ille-et-Vilaine. Le festival s’attache à accompagner le développement culturel de son territoire et organise rencontres, conférences et concert en milieu carcéral.
  • les Tombées de la Nuit. Les Tombées de la Nuit est un festival pluridisciplinaire à haute fréquentation, ouvert et fort de son enracinement rennais. Il propose de la musique, de la danse, du théâtre, du cirque, de l’art dans l’espace public, des performances, des installations ou encore du cinéma. … Il propose des façons alternatives de réinventer notre cadre de vie, de se réapproprier des lieux dans la ville et au delà, d’insuffler le désir de façonner un espace partagé, de faire vivre au public une authentique expérience démocratique.
  • la Gallésie en Fête. Née en 1976 à Monterfil, La Gallésie en fête accueille depuis plus de trente ans, artistes et groupes musicaux, amateurs ou initiés, sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur. Monterfil est le rendez-vous incontournable de tous les amoureux de la culture gallèse et des cultures venues d’ailleurs. 20 000 festivaliers, 300 bénévoles.
  • le festival de Buguélès. Depuis 2002, le festival de Buguélès est organisé tous les deux ans au mois d’août sur le site du vieux port de Bugueles, village rattaché à la commune de Penvénan dans les Côtes d’Armor.
  • les Bordées de Cancale. Les Bordées de Cancale est consacré à la transmission des chants de tradition maritime. Festival hautement convivial, qui valorise le collectage et le patrimoine culturel immatériel, il privilégie la proximité avec des artistes qui s’expriment sans sonorisation au milieu de leur public dans les cafés, les jardins, les places ou le chapiteau cabaret.

Le projet d’évaluation de l’utilité sociale des festivals 

La démarche d’évaluation 

Les résultats et apports 


×